Les pets de Damoclès

Les pets de Damoclès

 

Sortie en mars 2018

        "Je ne vis pas ma vie, je la bois, je la sirote avec délectation — je l’espère — jusqu’à la dernière goutte." (André Stas)

Cover les pets de damocles

André Stas, Les pets de Damoclès, collection P'tit Cactus # 41, format 10/18,5, 81 pages, ISBN 978-2-930659-74-9, 9 €

 

André Stas est le chaînon indispensable qui unit les illustres anciens qu’il a fréquentés (le veinard), je pense à cette génération de surréalistes parmi lesquels Marcel Mariën, Louis Scutenaire, Achille Chavée, Tom Gutt, André Balthazar et bien d’autres encore avec les nouveaux producteurs d’aphorismes qui se nourrissent de sa gouaille, de son talent et de ses encouragements.

Après bien des recueils dont deux parus chez Cactus Inébranlable éditions, « Le pas sage à l’acte » en 2014 et « Demain, on phrase gratis » en 2015, il revient, toujours vert et gaillard avec un nouvel échantillon de son talent : « Les pets de Damoclès » ou certains décoderont sans doute, au milieu de fulgurances de génie et de phrases qui prêtent au rire quelques notes amères sur la solitude, quelques questions sur le temps qui passe…

(JPéQ)

La quatrième:

 

Seule la Camarde clora le bec à Dédé.

Mais — ceci en confidence — il fricote un peu avec elle, je dirais même qu’il la baisouille.

Il la prend par tous les trous, orbites comprises, dans le sens du Faut c’qui faux mais on a le temps.

Il se rit d’elle en fait.

Il fait tout pour la décourager, la nargue pour qu’elle se lasse, se détourne de lui et aille voir ailleurs s’il n’y est pas.

Par hasard, on ne sait jamais.

Pas qu’il veuille vivre éternellement, certes pas, mais juste pour la faire patienter, tergiverser, hésiter, chier quoi !

Extraits:

 

Pour arriver à ses fins, il faut des préliminaires.

On ne change jamais, on s’adapte.

Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat du diable.

Ris-toi de tout, avant tout de toi.

Quand le vin est bu, il faut se tirer.

Des adages, apophtegmes, axiomes, maximes, préceptes, proverbes, voire dictons, la sentence était unanime : l’aphorisme, ce loubard, était décidément infréquentable.

C'est la vie qui semble tenir à moi.

L’aphorisme est à la pensée ce que l’uppercut est à la garde.

Mons 2016 2Mons, bataille d'aphorismes, septembre 2016 (Éric Dejaeger en arrière-plan)

Certains aphorismes sont des sornettes d’alarme.

Par les temps qui courent, moi pas.

J’ai fait ce que j’ai pu, puis je n’ai plus pu et n’ai plus plu.

Écorché vif, je suis grièvement vivant.

Les pets des dames aux caisses.

Beaucoup d’aphorismes ne veulent rien dire. Rien c’est bien.

Caramba ! Encore athée.

Mons 2016

Chez Cactus Inébranlable, André Stas a publié Le pas sage à l'acte : http://cactusinebranlableeditions.e-monsite.com/pages/acheter-nos-livres/catalogue/le-pas-sage-a-l-acte.html

et Demain, on phrase gratis : http://cactusinebranlableeditions.e-monsite.com/pages/acheter-nos-livres/catalogue/demain-on-phrase-gratis.html

 

 

Pour a

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site