Grand, biesse et méchant

Grand, biesse et méchant - Dominique Watrin

L’année 2012 passée au tamis du rire et de l’absurde

 GRAND, BIESSE ET MÉCHANT

par Dominique Watrin

 

GRAND, BIESSE ET MÉCHANT, c’est l’année 2012 redessinée dans toute sa splendeur et ses décadences par un grand malade.

 Chroniqueur humoristique de son (mauvais) état, Dominique Watrin triture l’actualité en permanence pour la resservir dans des billets décalés qu’il distille à cadence de folie sur les chaînes radio de la RTBF, dans le journal « L’Écho » et sur la scène de nombreux centres culturels belges.

Dominique Watrin est GRAND parce qu’il contemple et commente le monde du haut de ses 1mètre90.  Mais plus haut, il a le vertige !

Dominique Watrin est BIESSE (« bête » en wallon) parce qu’il ne voit pas plus loin que le bout de son nez qui ne l’éloigne jamais de la Wallonie, et même de sa ville de Binche où il situe le nombril du monde.

 Dominique Watrin est MÉCHANT parce que, point barre, c’est comme ça, ça ne se discute pas.

 GRAND, BIESSE ET MÉCHANT, c’est 30 chroniques hilarantes, 25 brèves « coups de massue » et 20 minis romans-photos absurdes savamment organisés dans un recueil qui chatouille, qui pique et qui gratte, mais qui fait toujours plaisir.

couverture-gbm-1-2.jpg

Cactus inébranlable Éditions – 149 p. – 15 € - ISBN : 978-2-930659-06-0

http://cactusinebranlableeditions.e-monsite.com/ - 0497 76 35 55 - Plus d’infos : www.dominique-watrin.be 

 

Un auteur chauve à plusieurs casquettes...

 Journaliste et sociologue de formation, Dominique Watrin est né en 1959. Après une courte carrière dans la presse écrite marquée notamment par une longue collaboration avec le journal « Le Soir », il a très tôt milité contre ce qu’il a coutume d’appeler « sa bêtise et celle de ses semblables ».

 Comédien, humoriste et chroniqueur, il a travaillé, pendant plusieurs années, dans une troupe appelée « Les Spéculoos », avant de se diriger vers une carrière solo, avec deux seuls en scène : « J’aime pas les fêtes ! » (2004) et « Enfin quelqu’un ! » (2009).  Durant la même période, il a effectué de nombreuses apparitions dans les médias belges (plusieurs mois à l’antenne sur Radio Contact, interventions dans des émissions radios et télés de la RTBF et de RTL comme « Le Jeu des Dictionnaires », « La Semaine Infernale », « Mise au point », « Votez pour moi », « Le Belge comme Eddy Show », etc.). Il a aussi collaboré comme auteur et comédien avec plusieurs grands noms belges de la profession : Elliot, Bruno Coppens, Bert Kruismans...

 Il est l’auteur de différents ouvrages satiriques : « Chôme toujours, tu m’intéresses ! » sur le monde des sans emploi (1997), « Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ! » sur les dérapages des médias (2001), « Mijn vader is groot » sur son apprentissage scolaire du néerlandais (2011), etc.  Il a également à son actif deux livres pour enfants qui ont réalisé une étonnante carrière internationale : « Ils furent heureux... » (Editions du Seuil, Paris, 2006) et Bill Chocottes, le héros qui avait peur » (Editions Les 400 Coups, Montréal, 2010).

 Aujourd’hui, il poursuit sa carrière sur scène, entre autres, dans une formule de cabaret humoristique d’actualité appelée « Les Nouvelles de l’Espace » qui sillonne la Belgique francophone depuis une dizaine d’années.  Et il sévit comme chroniqueur dans diverses émissions de la RTBF radio (« On n’est pas rentré », « Les Enfants de Choeur », « Matin Première »...), ainsi que dans les colonnes du journal « L’Écho ». Son ton très personnel mêlant rire, férocité et bon sens populaire en fait une plume totalement à part dans le paysage humoristique belge francophone.

 

quatrieme-20gbm-1-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×