Conversations avec un pénis

Conversations avec un pénis

 

Disponible en décembre 2017

"Je suis sûre que toute femme a, une fois dans sa vie, rêvé qu’on lui propose de l’argent pour coucher avec elle."

Cover conversations avec un penis

Conversations avec un pénis, Styvie Bourgeois (textes) & Emelyne Duval (dessins), collections P'tits Cactus # 38, format 10/18,5, 110 pages, ISBN 978-2-930659-71-8, .. €

 

C’est totalement féminin, mais pas du tout féministe.

Étonnant cheminement d’une femme qui avant, concevait qu’il fallait penser comme tout le monde et voulut sortir du consensus pour aller vers l’indépendance d’esprit !

Tout est dit lorsque Styvie Bourgeois affirme que sa libération sexuelle est le point de départ de la libération de sa pensée…

Même si l’inverse n’est pas faux non plus.

Il sera question de verges, de pénis, de gland ; tout cela est alléchant, voire à lécher.

D’autres sujets taraudent l’auteure : les cons l’inspirent, tout comme la famille, les rapports humains et le bruit des mobylettes la nuit. Elle traite de tout cela avec humour, poésie et impertinence.

Et pour glorifier ces réflexions, Émelyne Duval remet une couche d’insolence et de grâce, parsemant les textes de dessins élégants où la pointe sanguine éclabousse le regard. (JPéQ)

••••••••

Clé(s) pour une bonne compréhension de l’ouvrage :

Styvie Bourgeois, sa vie, son œuvre

Belle belle

Elle écrit la tête droite, la plume vive, le caractère arrondi et les lunettes calées sur le nez.

Depuis toujours, elle écrit.

Il y longtemps, elle envoya un roman inspiré de ses lectures d’Anne Rice à l’éditeur Casterman (parce que c’était tout près de la maison, confiera-t-elle, un brin naïve) qui lui répondit qu’elle avait une écriture efficace, mais qu’il ne publiait que des livres pour la jeunesse. Torrides déjà, les textes de la jeune Styvie ?

Puis, un jour, elle tomba amoureuse (toujours d’après son témoignage) d’un jongleur de mots qui l’invita à découvrir son cirque dans lequel la plupart des artistes s’adonnaient à des performances littéraires, parfois clownesques, toujours destinées à dompter la phrase, sur le fil tendu de la langue française et les joyeuses fantaisies que celle-ci autorise.

Elle n’eut pas à jouer des coudes pour faire partie de la troupe des saltimbanques de l’aphorisme joyeux et croustillant, que non, son talent s’imposa de lui-même.

Souple et féline, elle devint contorsionniste et s’adonne désormais à cette gymnastique où elle excelle : l’art de la formule.

Et l’éditeur, soupirant d’aise, se dit que ça y est, enfin, un P’tit Cactus écrit par une femme !

Trente-sept titres qu’on attend ça…

Elle a été lauréate du concours de nouvelles de Saint-Denis en 2008 et elle est l’auteure d’une nouvelle intitulée Ceci est bien une pipe ! que l’on retrouve dans le recueil de textes érotiques Assortiments de crudités (Cactus Inébranlable, 2013).

Emelyne Duval

Mons 09 2016

Née en 1987. Graphiste et illustratrice,  elle déploie son travail artistique autour du dessin, du collage et de la microédition. 

Diplômée en 2010, de l’ESAPV (Mons)  en Communication graphique et visuelle,  Emelyne a son atelier à Houdeng-Goegnies (Belgique) et enseigne à l’École  des Arts de Braine-L’Alleud.

Auteure de plusieurs livres, Emelyne Duval est publiée tant en Belgique  (Cactus Inébranlable Editions, Tandem, Bruno Robbe Editions, Fondation Arty, …) qu’en France (Littérature Mineure,  Solo ma non Troppo, F comme Phosphène, Leap, …).

Son travail artistique s’appuie en grande  partie sur le glanage d’images qu’elle transforme  et détourne avec humour et ironie pour en fabriquer  une nouvelle grammaire de l’imaginaire.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×