Chimères bleues

Chimères bleues

 

Couverture chimeres

Chimères bleues, Jean-Philippe Querton, Collection Les p'tits Cactus (#20), 75 pages, ISBN: 978-2-930659-39-8, septembre 2015, 7 €

Incipit

 

Chimeres bleues

La quatrième:

Il semblerait que vers l’âge de six ans l’auteur ait demandé à Saint-Nicolas un cahier, un bête cahier de brouillon à trois sous dans lequel il s’attela à une tâche fondamentale : recopier des mots. Même si les biographes se perdent en conjectures sur ce qu’il advint de ce travail, la plupart s’accordent à penser qu’un jour, Jean-Philippe Querton commença à combiner ces mots pour en faire des phrases. Et sans doute, mais rien n’est moins sûr, qu’il a trouvé ça drôle.

Et depuis, il n’arrête plus…

Même qu’il les publie — il n’a peur de rien —, après Des capiteuses pensées (2011) et Squelettes au haras (2014), voici Chimères bleues, un troisième volume de carabistouilles.

 

Pour se mettre en appétit :

Un cunnilingus, non ce n’est pas une sorte de nuage.

Si ton fils s’appelle Œdipe, ne lui rappelle pas que sa laideur crève les yeux.

L’enfer est pavé de meubles IKEA.

Et le toxicomane demanda l’addiction.

Comme elle est grande la solitude de la facture acquittée !

Il faut fuir les gens qu’on n’a pas de mal à détester.

Sortir, c’est entrer dehors.

Jean-Philippe Querton:

Saint gilles 06 06 2015

Même si ça ne se voit pas, il est né en 1960, par une nuit pluvieuse du mois de juin.

Comme tous les artistes sans originalité, il avoue un parcours professionnel chaotique durant lequel il exerça diverses professions pas toutes passionnantes: éducateur, restaurateur, gérant de société, caissier de station-service, conseiller-emploi... pour terminer sa carrière comme formateur en communication.

L'homme se caractérise par ses excès: il a beaucoup d'enfants, beaucoup de livres et beaucoup d'amour à donner.

Il entre en littérature par la petite porte avec un premier roman publié en 2004 (Le Poulet aux olives), puis il n'arrête plus - c'est un excessif, que voulez-vous !

Il publie donc des romans, des nouvelles, un livre de cuisine (si, si), des articles, des aphorismes; il monte un spectacle sur l'impertinence, organise des lessives poétiques, participe à des batailles d'aphorismes avec ses vieux potes de beuverie André Stas et Eric Dejaeger (et Paul Guiot qui boit moins) et fonde en 2015 le journal Même Pas Peur (http://memepaspeur1.e-monsite.com/)...

Lassé par l'incompétence et l'inefficacité de ses éditeurs successifs, c'est en 2011 qu'il monte sa propre maison d'édition avec son épouse, Styvie Bourgeois: Cactus Inébranlable éditions.

Si vous voulez en savoir plus, il a un site: http://jeanphilippequerton.e-monsite.com/

 

Temps morts

Bout de la langue 1

Choisir ses chaussures

Ecouter ecrire

Grammairien

Facture acquitee

Livre de culte

Et encore bien d'autres phrases ici:

Squelettes couverture 26082014et ici:

Couverture blanche 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site